Un siège de bureau confortable peut-il vous aider à combattre le stress ?
 

Comme le démontre notre dernière étude, le siège de bureau Cosm peut vous aider à vous sentir moins fatigué, à penser plus clairement et à être plus productif.
 

Illustration par : Tsjisse Talsma

Représentation abstraite d’une bulle entourée par des illustrations représentant le stress et dans laquelle se trouve une femme confortablement installée dans un siège Cosm.

Un siège peut-il vraiment vous aider à mieux travailler ? C’est la question à laquelle Herman Miller a souhaité répondre en se rapprochant du Centre d’ergonomie de Texas A&M afin de collaborer sur une étude révolutionnaire explorant les effets d’un siège confortable sur les performances cognitives. L’idée d’ergonomie est généralement associée aux aspects physiques des interactions entre la chaise et la personne. Mais dans le cadre de cette expérience, nous nous sommes concentrés sur l’ergonomie cognitive en évaluant la mémoire, l’attention et la souplesse cognitive (la capacité de votre cerveau à passer facilement d’une idée ou d’une tache à une autre). En résumé, nous avons étudié la fa?on dont différents sièges affectent la capacité de réflexion d’une personne.

L’expérience

Aux c?tés des équipes du Centre d’ergonomie de Texas A&M, nos chercheurs ont utilisé des évaluations neurocognitives (des tests axés sur la productivité et les facultés intellectuelles) afin d’examiner la capacité des participants à réfléchir alors qu’ils sont assis dans trois types différents de sièges de bureau.

  1. Non ajustable
  2. Entièrement ajustable
  3. Ajustement automatique (siège Cosm Herman Miller à dossier haut)
  4. Les participants ont été équipés de moniteurs de fréquence cardiaque, pour mesurer la variabilité de fréquence cardiaque (VFC), et d’un dispositif ISPIf pour mesurer la circulation sanguine dans le cortex frontal, la zone du cerveau impliquée dans la prise de décision et la créativité. Ils ont ensuite réalisé des taches reposant sur la mémoire à court terme, la capacité à garder son calme dans des conditions changeantes et la souplesse cognitive. Cette dernière qualité est particulièrement importante lorsque vous devez interrompre momentanément la compilation de vos notes de frais pour répondre à un e-mail urgent.

     

L’étude a mis en ?uvre les tests suivants :

Représentation d’un homme pointant ce qu'il y a dans la tête d'une autre personne afin d’illustrer la tache Flanker dans le cadre des recherches sur le siège Cosm.

Tache Flanker

Objectif : tester l’inhibition et votre capacité à agir naturellement et être détendu

Comment ?a marche : se concentrer sur la direction de la flèche au milieu de l’écran et indiquer la direction dans laquelle elle pointe lorsqu’un nouvel écran, contenant d’autres flèches, s’affiche.

Représentation d’un homme se pointant le visage devant une grille et un carré abstraits afin d’illustrer la tache N-Back dans le cadre des recherches sur le siège Cosm.

Tache N-Back

Objectif : tester la mémoire à court terme

Comment ?a marche : se souvenir de la position d’une forme deux écrans auparavant.

Représentation d’un homme sautant d’une forme abstraite à l’autre afin d’illustrer la tache Set-Shift dans le cadre des recherches sur le siège Cosm.

Tache Set-Shift

Objectif : tester la souplesse cognitive ou la fa?on dont le cerveau passe d’un sujet à un autre (souvent associée à la créativité)

Comment ?a marche : observer une grande forme (cercle ou rectangle) qui peut être colorée (rouge ou bleue) et associer la forme ou la couleur.

Les résultats

Notre étude a démontré que, lorsqu’ils réalisent des taches individuelles, les participants assis dans un siège à ajustement automatique (le Cosm) affichent une VFC plus faible lors de sept tests sur neuf. Ce taux inférieur indique que les participants ont ressenti moins de stress et étaient donc plus détendus dans le siège Cosm à dossier haut que dans les sièges entièrement ajustables et non ajustables.

En outre, les résultats du test cognitif Set-Shift ont démontré que les participants ont pris leurs décisions plus rapidement (sans perdre en précision) en étant assis dans le siège Cosm qu’en étant assis dans d’autres sièges. En parallèle, les résultats de la tache Flanker ont montré que l’efficacité neurologique des personnes assises dans le siège Cosm a augmenté au fil de l’expérience.

Deux pièces closes Overlay, l’une abritant un bureau à hauteur fixe en noyer, une crédence et un siège Cosm bleu clair et l’autre abritant un bureau à hauteur réglable Motia en noyer et un siège Cosm bleu clair.
Poste de travail Canvas Dock, avec quatre sièges Cosm à dossier haut, et une source d’alimentation de forme ronde Logic Reach.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Ces résultats ont des implications importantes pour le travail, puisqu’une VFC plus faible est favorable à la mémoire à court terme, à la souplesse cognitive et à la capacité de concentration dans les environnements les plus difficiles. En effet, les chercheurs ont constaté que, sur la durée, les participants ont affiché de meilleures performances (soit plus de rapidité, d’efficacité et de précision) sur les taches créatives lorsqu’ils étaient assis sur le siège Cosm à dossier haut plut?t que sur les deux autres sièges.

En conclusion

Cosm est le seul siège qui réduit la charge cognitive, renfor?ant ainsi les capacités intellectuelles de ses utilisateurs, pour leur permettre de mieux réaliser leur travail et de faire preuve de créativité. C’est un réel avantage pour les employés, qui souhaitent venir à bout de l’ensemble de leurs taches sans être accablés par le stress, et pour les organisations, qui en bénéficient tout autant. La beauté de Cosm est qu’il permet à chacun d’oublier son siège pour se concentrer sur son travail.

Sièges Cosm rouges autour d'un poste de travail.

Remarques
Le contenu issu des conclusions de l’étude cognitive réalisée par Herman Miller et Texas A&M (ao?t 2017) est exclusif et confidentiel.

Voir le siège

Découvrez Cosm

大香伊在人线国产观看?大香伊在人线综合 大萫焦视频